Bonjour,

Nous vous proposons aujourd’hui une action collective très simple et très puissante. Il s’agit de diffuser massivement le site www.parents-unis.org.

Dans un sens, il s’agit juste de cliquer sur la souris de votre ordinateur. Et cela ne mériterait donc pas toutes les lignes qui vont suivre… Et pourtant, nous considérons qu’il s’agit de beaucoup plus que cela.

De ces dernières semaines, nous tirons la conclusion qu’il sera difficile voire impossible de nous libérer au seul niveau local : nous avons d’abord essayé de trouver des arrangements avec nos enseignantes. En vain. Puis avec les inspecteurs de circonscription responsables de nos écoles. En vain. Puis avec l’Inspection Académique et la Préfecture. A part les dispenses avec certificat médical, aucune concession n’a été faite. Les autorités ne font preuve d’aucune souplesse. D’ailleurs, elles semblent elles-mêmes n’avoir aucune marge de manœuvre. Et le fait même que la Préfète ait besoin de demander la validation de sa hiérarchie parisienne pour envisager de suspendre l’obligation pendant les récréations nous semble tout à fait révélateur de cette situation extrêmement verrouillée.

Ces dernières semaines, nous avons aussi constaté qu’un bras de fer avec les autorités n’est à ce stade pas souhaitable – car peu efficace – tant le rapport de force est, pour l’instant, défavorable. Bien sûr, il est utile d’exprimer clairement notre position et de mettre un peu de pression, mais étant donné notre nombre encore peu important, l’impact s’avère relativement limité.

Comment alors notre mouvement va-t-il réussir à submerger les digues de l’autoritarisme, qui nous oppresse chaque jour un peu plus ? En créant une vague nationale suffisamment puissante et coordonnée pour secouer l’opinion publique et la rigidité des structures étatiques.

Ce site Web est l’un des outils qui permettra l’impulsion de cette dynamique. C’est une plateforme à disposition de tous les collectifs de France, et son intérêt est double :

  • d’une part, favoriser la mise en contact et la fédération des collectifs sur l’ensemble du territoire français afin de pouvoir organiser tous ensemble des actions d’envergure.
  • d’autre part, diffuser les messages de notre cause au maximum de parents en France.

Ce site Web peut être une lueur d’espoir pour tous ceux qui croyaient ce combat déjà perdu. A tous ceux qui sont résignés, il montre que quelque chose est possible. Il montre qu’un mouvement structuré, solide et dynamique est en train de se déployer. Il montre que partout en France, des milliers de parents sont mobilisés pour cette cause.

Nous ne sommes certes pas majoritaires, mais ce n’est qu’une question de temps. Car notre cause est légitime et rien ne l’arrêtera. Si beaucoup de parents n’ont pas encore rejoint nos rangs, c’est surtout parce qu’ils pensent impossible de remettre la loi en question, et que notre action leur semble peine perdue, ou bien tout simplement parce qu’ils n’ont pas la disponibilité pour s’y intéresser. Si notre mouvement prend de l’ampleur, ils nous rejoindront. Car fondamentalement, peu de parents tiennent absolument à voir leur enfant masqué chaque jour d’école.

Ce site peut aussi utilement réinformer des parents manipulés par certaines informations en cours qui laissent penser que le masque est un accessoire anodin, auquel les enfants s’adaptent sans difficulté.

Mes amis, en ces temps troublés, chacun, chacune de nous a un choix à faire. Chaque jour qui passe sans que nous agissions pour défendre les valeurs qui nous unissent, nous rapproche un peu plus d’un monde verrouillé, répressif, et moins humain. A l’inverse, chaque jour où nous agissons pour la cause des enfants et la défense de leurs droits nous rapproche d’un monde plus libre, plus respectueux des individus, de l’humain et du Vivant. Cette affirmation ne doit pas nous inspirer de la peur ou de la résignation, mais plutôt de la détermination à agir dès maintenant, avec le sens de l’urgence de la situation actuelle. Avec le sens de la responsabilité que devons à nos enfants.

A ceux qui pensent que la situation va s’arranger d’elle-même, que tout va tranquillement rentrer dans l’ordre, et que 2021 sera meilleur que 2020, nous souhaiterions simplement rappeler les propos du Président Emmanuel Macron évoquant la fin de son mandat et son éventuelle candidature en 2022, au cours d’une interview accordée le 3 Décembre 2020 au media en ligne Brut : « Peut-être que je devrai faire des choses dans la dernière année, dans les derniers mois, dures parce que les circonstances l’exigeront et qui rendront impossible le fait que je sois candidat. Je n’exclus rien ».

Au milieu de toutes les difficultés de la période que nous vivons actuellement, nous avons cependant une chance particulière: à notre époque, il n’est pas nécessaire de monter sur des barricades et de jeter des pavés pour nous mobiliser. Les outils internet nous offrent déjà un formidable potentiel pour nous unir, avec un effort relativement minimal. Encore nous faut-il profiter de cette opportunité.

Ne différez pas l’envoi de ce site à la semaine prochaine ! Ne vous contentez pas non plus de l’envoyer à trois amis ! Recensez exhaustivement vos contacts dans le département, mais aussi partout en France. Tous les contacts méritent d’être envisagés, à la seule exception de ceux que vous savez ouvertement réticents à notre démarche.

Chaque personne touchée par ce site sera un ferment qui alimentera la dynamique de notre mouvement. Diffuser ce site aujourd’hui, c’est planter une graine pour libérer nos enfants dès demain.

Cette action a un très fort potentiel ! A nous de le matérialiser.

C’est parce que nous sommes déterminés et que nous œuvrons tous ensemble avec soin que nous allons obtenir gain de cause. Plus notre détermination sera grande, et plus la libération de nos enfants sera rapide !

Merci à tous pour votre engagement dans cette démarche.

Haut les cœurs, bas les masques et bon week-end !

***

P.S : Pour diffuser le site, nous vous proposons d’utiliser éventuellement le texte suivant :

« Le site www.parents-unis.org propose de façon claire et synthétique des informations sur la thématique du port du masque à l’école. Il permet également de donner de la visibilité à toutes celles et ceux, collectifs et parents, qui œuvrent pour retrouver dès que possible une école sans masque».