Nous sommes des milliers de parents « ordinaires », préoccupés par la dégradation rapide des conditions de scolarisation de nos enfants au cours des derniers mois. L’école – ce lieu d’apprentissage, de partage et de construction – tend à devenir source de stress et d’anxiété.

Aussi, nous avons depuis début Novembre éprouvé le besoin de nous regrouper en collectifs locaux de parents pour envisager ensemble de faire évoluer positivement cette situation.

Nous sommes conscients de la situation sanitaire actuelle. Néanmoins, nous sommes préoccupés par le climat social délétère, et par le recul inquiétant des libertés individuelles, qui se diffuse jusque dans les écoles.

La dynamique qui est à l’œuvre nous semble aujourd’hui franchir la ligne rouge, détériorer excessivement nos vies quotidiennes, menacer la santé de nos enfants. C’est dans ce contexte qu’est née la

Fédération des parents unis

avec une vocation claire : coordonner et unifier les collectifs locaux récemment formés à travers les différents territoires, afin d’initier une dynamique d’entraide et de partage, et porter tous ensemble les valeurs qui nous unissent.