Selon de nombreux professionnels de santé et rapports de l’OMS, le port du masque peut entraîner:

  • Détresse psychologique, phobies, anxiété, perturbations psychologiques
  • Incidences potentielles sur le développement psychosocial et les apprentissages 
  • Difficultés de communication
  • Peur de l’autre, sensation d’isolement
  • Difficultés d’endormissement, cauchemars

« Un enfant de six ans auquel nous imposons des règles continues, contraignantes, qui n’ont pas de sens pour lui et qu’il n’est pas en capacité de respecter : au mieux, pose des questions auxquelles nous tentons de répondre, si tant est que l’on puisse l’entendre…Au pire, il s’inhibe, il s’agite, il somatise. Si nous n’y prenons garde, il entame son estime de lui-même, devient anxieux, voire déprime »

« Ne sous-estimons pas le coût de la perte de l’insouciance et de la liberté d’une qualité d’expression orale, notamment à l’âge de six ans. »

Extraits de la Tribune parue dans Libération le 01/11/2020: « Port du masque à 6 ans : avons-nous perdu (l’âge de) raison ? »