Le Dr Olivier Badelon, Chirurgien des Hôpitaux et professeur
au Collège de Médecine des Hôpitaux de Paris, donne un piste :

« Cette fois-ci ce sont aussi les enfants qui vont être obligés de mettre un masque probablement à cause des syndicats pour justifier la protection des enseignants. Plus que jamais il s’agit d’une mesure politisée sans aucune justification sanitaire qui serait plutôt de les garder chez eux si cela était vraiment nécessaire »